Terrorisme, trafics… La France ferme des douanes avec la Suisse…

Communiqué de Jean Capasso, Conseiller municipal FN d’Annemasse et conseiller d’agglomération

Afin de mieux lutter contre « une vague de terrorisme sans précédent », les douaniers français seraient dorénavant équipés de fusils mitrailleurs. Mais, en guise de renforts, ce sont deux brigades douanières qui s’apprêtent à fermer en Haute-Savoie, celles de Cluses et d’Annemasse, suivies un peu plus tard par celle de Gex, dans le département de l’Ain.
Les deux premières fermetures doivent être entérinées le 5 octobre à Lyon. Alors que la France est devenue une cible prioritaire des groupes terroristes, des comptables administratifs poursuivent le démantèlement des douanes au nom d’impératifs budgétaires , déplore Emmanuel Bogillot, secrétaire national Unsa Douanes (Union nationale de syndicats autonomes), en poste en Haute-Savoie.
La frontière avec Genève est pourtant particulièrement sensible. Il existe en effet un intense trafic de drogue, notamment de cocaïne, entre les agglomérations de Marseille, de Lyon et de Genève, mais aussi de… tabac à narguilé. Les douanes en ont saisi 360 kilos l’année dernière.

Vous pourriez aussi aimer