Quasi Suppression des postes frontières avec la Suisse : le gouvernement offre notre Région aux terroristes et aux trafics

Communiqué de Christophe Boudot, Président du Groupe FN à la Région Auvergne – Rhône-Alpes

L’Etat confirme aujourd’hui la fermeture de plusieurs brigades douanières à la frontière suisse, sous couvert de fusion, alors que l’on sait que des djihadistes sont passés par Genève. Et c’est notamment le cas des brigades volantes de Cluses et d’Annemasse.

On peut aujourd’hui pénétrer en France dans la plus totale liberté, sans plus aucun contrôle, alors même que le Gouvernement, comme l’opposition sakozo-juppéiste, répètent sur tous les tons que nous sommes en guerre et qu’un devoir de vigilance s’impose.

La première des vigilances consisterait à rétablir le contrôle aux frontières et à adapter notre sécurité aux circonstances en redonnant des moyens à nos services de Douane qui appartiennent à part entière aux forces de sécurité de notre pays.

Le Front national soutient les douaniers, véritable remparts et boucliers indispensable à notre sécurité, et dénonce la volonté manifeste du gouvernement d’affaiblir encore un peu plus notre protection et d’offrir nos compatriotes au terrorisme et aux trafics.

Vous pourriez aussi aimer