L’enfer des Calaisiens deviendra-t-il l’enfer dans nos villages haut-savoyards ?

En déplacement à Calais, François Hollande a officiellement annoncé le démantèlement « complet et définitif » de la jungle de Calais et a précisé que ces 10000 migrants seraient répartis sur l’ensemble du territoire national.

L’enfer des Calaisiens deviendra l’enfer de tous les villages contraints et forcés par les Préfets, d’accueillir des dizaines de migrants.

Combien en Haute-Savoie ? Dans quelles villes ? dans quels villages ?
Sachant que, contrairement à ce qu’annonce le Ministre de l’Intérieur, cette politique d’accueil ne sera ni maitrisée ni limitée dans le temps, nous pouvons craindre la multiplication des petits Calais et son lot de nuisances dans notre département.

Attachés à la défense de nos communes, nous devons, avant l’installation de ces migrants, nous poser des questions : combien de terroristes ou délinquants en puissance seront accueillis au frais du contribuable ? Quel impact sur les finances publiques locales ? sur l’activité économique des villes et des villages concernés ? sur le marché immobilier local ?

Pour en discuter avec vous et vous présenter notre projet d’actions, j’ai le plaisir de vous convier à notre prochaine réunion publique qui se tiendra

Le vendredi 21 octobre 2016 à 19h30
à la Salle La Fruitière,
Route de Viuz à QUINTAL (74600)
(à côté de la boulangerie)

Cette réunion sera suivie d’un buffet campagnard et nous boirons le verre de l’amitié. Pour une bonne organisation de la soirée, merci de confirmer votre présence à Jérémy Vallon, au 06.09.97.44.06

Je compte sur votre présence
Vincent LECAILLON

12102e46-9d39-4dc6-976c-f424fc9fec4f

Vous pourriez aussi aimer