Leurs profits aux dépens de nos montagnes

Communiqué de Dominique Martin, Conseiller communautaire 2CCAM, Député français FN/ENL au Parlement européen.

La 2CCAM (Communauté de Communes Cluses, Arve et Montagnes) a dû, ce 28 juin au soir, adopter un dossier très technique et incompréhensible relatif aux pénalités de retard dues par les aménageurs de la station de Flaine. Il n’y était question que d’UTN, SIF, SAG, PRE, PFAC ou SHON.

Mais la vérité était ailleurs, et n’a été exposée qu’oralement. Elle est fort simple. Grâce aux règles européennes imposant des appels d’offre internationaux, la construction de nos stations a été confiée à un entrepreneur canadien !
Avec la crise des subprimes, des fonds de pensions vautours états-uniens ont voulu se refaire sur cette entreprise et l’ont rachetée. Puis, ils ont décidé de la dépecer en fermant ses activités européennes.

Ainsi donc, les règles européennes mettent en péril le développement de nos stations de ski au seul profit des financiers et des intérêts étrangers.

Il est plus que temps de repenser l’Union Européenne qui, loin de protéger les Peuples, les mettent en coupe réglée pour les intérêts financiers. Un vrai patriotisme économique est indispensable !

Vous pourriez aussi aimer