Le gouvernement renonce à l’A45

Communiqué de Christophe Boudot, Président du Groupe RN au Conseil Régional Auvergne – Rhône-Alpes

Le gouvernement a annoncé hier qu’il renonçait à l’A45. Cette décision vient valider la position que le groupe Rassemblement National défendait depuis le début de ce mandat. Il s’agit par ailleurs d’un énième camouflet donné à la politique de Laurent WAUQUIEZ. En dehors de l’aspect financier, notre groupe entendait défendre la ruralité et les terroirs, défendre les terres agricoles, ne pas contribuer à l’engorgement de Lyon.

Laurent Wauquiez, loin de défendre cela, n’y voyait que le seul intérêt personnel de se glorifier d’une réalisation financière conséquente engendrée sous sa mandature.

Si nous nous réjouissons sur la forme, nous serons très attentifs sur le fond au sujet de la réaffectation des crédits et des solutions qui seront proposées aux usagers de l’A47. Il y va d’une des plus importantes liaisons autoroutières entre deux grandes métropoles de notre région, Saint-Etienne et Lyon, ainsi que du désenclavement du département de la Loire. Nous espérons que nos propositions pour un investissement massif sur la ligne ferroviaire St Etienne/Lyon, ainsi que pour un RER sud-lyonnais seront prise en compte par l’Exécutif régional.

Nous attendons désormais du gouvernement la même lucidité concernant le tracé du Lyon-Turin.

Vous pourriez aussi aimer