Laurent WAUQUIEZ, ou l’habitude des mauvaises pratiques

Communiqué de Christophe Boudot, Président du Groupe RN au Conseil Régional Auvergne – Rhône-Alpes

Si la rentrée politique des LR s’annonce sous le signe de la désunion entre les partisans de Laurent Wauquiez d’un côté, ceux de Valérie Pécresse de l’autre, ou bien encore ceux d’Alain Juppé, et si les sondages aux élections européennes montrent mois après mois que le soufflé Wauquiez n’en finit plus de retomber, ce dernier n’en finit plus de masquer sa longue succession de revers : multiples condamnations de ses méthodes et de sa gestion au Tribunal administratif ou devant le Conseil d’Etat, scandale du soutien financier aux associations de défense des migrants (malgré des postures publiques de matador), cafouillages administratifs, suspicion de mise en place d’un clientélisme régional pour les attributions de subventions aux communes, etc.

Dernier dérapage en date : le sms signé de Laurent Wauquiez à l’adresse des lycéens de la région pour leur souhaiter une bonne rentrée. Rien de dramatique en soi, sinon qu’on peut légitimement se demander s’il est normal pour un président de Région d’utiliser le fichier du Pass-Région pour se faire valoir alors que ces listes devraient demeurer d’un usage strictement réglementé, ceci d’autant plus que Laurent Wauquiez n’en est pas à son coup d’essai. Chacun se souviendra que pendant la dernière campagne des élections régionales, il avait largement utilisé certains fichiers professionnels dans des conditions qui n’ont jamais été vraiment éclaircies.

Son agitation en cette rentrée ne cache cependant pas la déliquescence d’un parti politique sans doctrine ni vision claire. Je me permettrai un conseil clair à Laurent Wauquiez : il devrait se concentrer sur son travail de président de Région et laisser les lycéens étudier en toute sérénité.

Vous pourriez aussi aimer