La Région Auvergne Rhône-Alpes doit immédiatement venir en aide aux viticulteurs de chiroubles et d’autres communes qui ont tout perdu !

Communiqué de Groupe FN au Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes

Samedi dans la nuit, d’énormes rafales de pluie et de grêle mêlées se sont abattues sur les vignobles du Beaujolais, principalement à Chiroubles et sur d’autres communes environnantes. Si heureusement aucune victime n’est à déplorer, il n’en demeure pas moins que plus de 1000 hectares de vignes ont été détruits.

Peu de viticulteurs ont hélas, aujourd’hui les moyens d’assurer leur récolte, cette catastrophe climatique sans précédent menace directement la survie de centaines d’exploitations des crus du beaujolais.

Si l’Etat doit classer les 5 communes touchées en Etat de catastrophe naturelle, c’est à la Région de prendre ses responsabilités ; elle doit immédiatement venir en aide aux viticulteurs touchés.

Au delà d’une aide d’urgence de 5 millions qui doit être débloquée au plus vite, la Région doit également faire pression sur la MSA et sur l’Etat pour exonérer les viticulteurs qui n’ont plus rien, des charges qui pèsent sur eux, et négocier avec les banques pour reporter fermages et anuités d’emprunts.

C’est seulement à ce prix là que les viticulteurs touchés pourront survivre et résister à ce grave revers climatique.

En déplacement à Chiroubles, ce matin, j’ai rencontré de nombreux viticulteurs, des hommes et des femmes effondrés qui ne savent plus vers qui se tourner et qui attendent un geste fort de Laurent Wauquiez, de la Région et des pouvoirs publics pour les aider à surmonter cette épreuve.

Monsieur Wauquiez, il ne faut pas attendre, l’heure est grave ! Il faut soutenir nos viticulteurs et concrètement leur apporter un réconfort moral et une aide financière d’urgence !

A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles ! Le Groupe Front National se montrera particulièrement vigilants sur les suites qui seront données à ce dossier par l’Exécutif régional.

Vous pourriez aussi aimer