Juin 2016 : intervention de Dominique Martin en Commission Emploi et Affaires sociales

Non à l’ubérisation de la société !

Dominique Martin constate, au sujet des transports à la personne, de la messagerie et du cabotage, que ces petits métiers subissent une concurrence déloyale par « l’ubérisation » de la société d’une part, et de l’utilisation des travailleurs détachés d’autre part : les « nouveaux entrants » n’étant pas soumis aux mêmes règles sociales et fiscales.

Dominique Martin sera ainsi très heureux de travailler de concert avec Madame le rapporteur pour lutter contre cette inégalité.

Vous pourriez aussi aimer