Intervention de Dominique Martin en Commission Emploi et Affaires sociales (EMPL) du Parlement européen

Honte à l’UE qui traite ses employés comme ses États membres !

Dominique Martin crique l’ultra libéralisme de l’Union européenne (UE) qui cherche à tout prix à précariser. Au Parlement de Bruxelles, l’UE augmente le taux des freelances qui n’ont pas de réelles protections tout en pesant sur les fonctionnaires en leur imposant des conditions difficiles.

C’est honteux pour cette institution qui devrait montrer l’exemple et qui fait tout l’inverse !

Ce que l’UE fait avec ses employés, elle le fait avec ses États membres, en utilisant les mêmes procédés honteux : précarisation, mobilité et flexisécurité.

 

Vous pourriez aussi aimer