Intervention de Dominique Martin en Commission Emploi et Affaires Sociales (EMPL) du Parlement européen

Dominique Martin veut plus de pouvoir d’achat pour les français

Dominique Martin profite de ce débat sur la directive des travailleurs détachés pour expliquer à la commission Emploi la priorité des français : le pouvoir d’achat.

Ainsi, il démontre pourquoi il faudrait envisager le pouvoir d’achat et non la notion de « salaire égal ». Il dénonce le fait, qu’en France, les fonctionnaires aient une rémunération équivalente, sans lien avec la zone géographique dans laquelle ils vivent. En effet, l’indemnité de résidence des fonctionnaires, crée en 1919, correctif du salaire tenant compte du coût de la vie plus ou moins élevé dans les différentes localités d’affectation, n’a que peu d’incidence sur la rémunération.

Dominique Martin rappelle que, malheureusement, l’UE est au service des grandes entreprises et du grand capital. Ces entités ayant besoin des travailleurs pauvres pour « faire des richesses », la directive des travailleurs détachés ne sera ni modifiée, ni abrogée, à son grand regret.

Sources :

http://www.fonction-publique.gouv.fr/indemnites-de-residence-et-supplement-familial-de-traitement

Circulaire F.P. (1996-2B n°00-1235)

 

Vous pourriez aussi aimer