Intervention de Dominique Martin en Commission Emploi et Affaires sociales (EMPL) du Parlement européen

Temps partiel imposé, salaire misérable, agenda incertain et versatile :

protégeons nos femmes exploitées !

Dominique Martin se saisit de la question de l’émancipation économique des femmes dans les secteurs privés et publics au sein de l’Union européenne. Il observe, avec regret, que 70% à 80% des femmes sont contraintes d’aller travailler dans cette société consumériste, dans laquelle il faut maintenant deux revenus pour vivre décemment et s’occuper d’un foyer.

Il déplore qu’elles soient exploitées avec le temps partiel (notamment dans la grande distribution et les sociétés de nettoyage), avec des salaires de misère (600 ou 700 euros par mois), et des agendas qu’elles ne maîtrisent plus.

 

Vous pourriez aussi aimer