Intervention de Dominique Martin en Commission Emploi et Affaires sociales (EMPL) du Parlement européen

Avec 25 millions de chômeurs européens, la préférence étrangère n’est pas concevable !

Dominique Martin est intervenu sur la problématique de l’immigration et plus précisément sur la modernisation du régime d’asile et l’accueil des personnes demandant la protection internationale.

S’agissant du droit d’asile, Dominique Martin dit « stop » à la discrimination positive au détriment de nos propres concitoyens européens qui, eux aussi, cherchent du travail ! Il rappelle que la modernisation de ce régime ne doit pas passer par une uniformisation forcée des conditions d’accueil et des réglementations nationales.

S’agissant de la protection internationale, Dominique Martin constate que sur les 6 millions de personnes qui aimeraient venir en Europe, il y a peu de véritables réfugiés. Il s’agit essentiellement d’une migration économique. Quand on a 25 millions de chômeurs en Europe, la préférence étrangère n’est pas concevable ! Il rappelle ainsi son attache à la priorité nationale.

 

Vous pourriez aussi aimer