Habitants de la vallée de l’Arve, vos élus défendent vos intérêts

Ce 18 avril, l’ordre du jour de la 2CCAM (communauté de communes Cluses, Arve et montagnes) contenait beaucoup de régularisations, corrections et ajustements.

Parmi ces dossiers, l’instauration d’un tarif « retraités » dans les bus de la 2CCAM, à partir de… 65 ans. Lucie Hugard, au nom des élus RN de Cluses, a demandé que ce tarif soit applicable dès l’âge légal de départ à la retraite, soit 62 ans. Malgré leur discours, tous les autres élus ont refusé.

Plus tard, la 2CCAM entendait programmer une forte hausse des impôts fonciers des entreprises. Lucie Hugard a de nouveau dénoncé cette mesure, étant donné l’incertitude qui règne sur tant d’entreprises, dont certaines envisagent de déménager ou fermer. Elle a entraîné dans son vote les élus de la majorité municipale de Cluses.

Enfin, le Préfet de Haute-Savoie a imposé à la 2CCAM d’organiser une aire d’accueil pour les grands groupes de gens du voyage, cet été. Le coût pour la collectivité est estimé à 100 000€ (sauf imprévu). Les utilisateurs, eux, devaient payer 5€/jour par caravane (comprenant eau, électricité, ordures et eaux usées), et 1000€ de caution par groupe (entre 50 et 150 caravanes).

Pour comparaison, les touristes et voyageurs d’affaire doivent acquitter une taxe de séjour d’un montant entre 0,20 et 2,50€/jour par personne, alors qu’ils viennent dépenser et soutenir l’économie de la vallée.

Lucie Hugard a démontré l’insuffisance de ces chiffres. À l’unanimité, la 2CCAM s’est rangée à l’avis des élus RN, et a multiplié les tarifs par 2, diminuant d’autant ce qui restera à charge de nos concitoyens.

Vous pourriez aussi aimer