CLUSES LA GRECQUE !

Communiqué de Dominique MARTIN, conseiller municipal de Cluses

 

Ce 13 juin, les élus clusiens examinaient le Compte administratif 2016 de la commune. Le compte administratif est l’équivalent du bilan certifié dans une entreprise. C’est donc un instantané de la santé de la collectivité et de sa gestion. Celui-ci était particulièrement important, puisqu’il s’agissait du bilan à mi-mandat de l’équipe actuelle ; il est donc pertinent de comparer avec le bilan de l’équipe précédente, qui n’était déjà pas brillant.

La dette représente aujourd’hui 106,68% des dépenses de fonctionnement (+53,43%).
Par habitant, elle est de 1529€ (+50%).
L’emprunt a augmenté de 300%, et les ressources propres ont baissé de -72,41%, tandis que l’épargne brute a chuté de -34,26%.
La capacité de désendettement est passée de 4,57 ans à 10,71 ans (9,10 ans sans la désastreuse renégociation des emprunts toxiques).
Ce ne sont que les chiffres officiels, bruts.

Cluses est donc une ville en situation de crise que seuls les élus FN ont dénoncée. Les Clusiens devront, au final, payer l’addition, qui sera évidemment laissée à la prochaine équipe municipale.

 

Dauphiné Libéré, 15/6/17

Vous pourriez aussi aimer