Christian Lacroix : quel toupet !

Communiqué de Dominique Martin, Conseiller municipal de Cluses

M. Lacroix se croit autorisé à vomir sur Cluses, qui l’a soutenu depuis 2001 à hauteur de 350 000€ par an soit plus de 5 millions d’euro. Mais le Maire de Cluses Jean-Louis MIVEL a décidé de couper le robinet au printemps 2016. Depuis longtemps, le FN soutenait la fin de la gratuité de ce festival. Mais M. Lacroix a préféré attendre que le couperet tombe pour se plaindre par voie de presse.

Aujourd’hui, le voici qui dénonce même l’environnement qui l’a fait naître, puisqu’il déclare dans le Dauphiné : « Le lieu (Saint-Gervais) est superbe, ça va nous changer » ! Quelle a dû être sa souffrance de venir à Cluses toutes ces années ! Lui qui n’a jamais été contribuable à Cluses puisqu’il travaille à Scionzier et qui habite à Thyez.

« Désormais, nous sommes avec des gens qui ont un bon esprit » s’exclame-t-il sans respect pour une commune qui lui a permis d’exister.

Je me félicite que ce monsieur qui n’a même pas la reconnaissance du ventre s’en soit allé sous d’autres cieux. Nous saurons rendre à Cluses une vie culturelle riche, grâce à de vrais artistes enracinés et plus intéressés par leur art et leur public que par leur égo.

Vous pourriez aussi aimer