Face au chantage des gens du voyage, la 2CCAM recule !

Communiqué de Lucie Hugard, Conseiller municipal RN de Cluses, Conseiller communautaire 2CCAM

Vous vous en souvenez, le RN par la voix de Lucie Hugard, avait obtenu une augmentation des tarifs demandés aux gens du voyage venant sur l’aire de grand passage imposée par le Préfet. Or les premières caravanes ont refusé ces tarifs et imposé les leurs en menaçant de s’installer sauvagement, ici où ailleurs dans le Département. Ce que certains ont de toute façon commencé de faire. Le Préfet a annoncé que l’État ne soutiendrait pas la collectivité.

Ainsi, dans notre pays, certains citoyens, honnêtes, sont condamnés à toujours payer à fonds perdus. En face, des profiteurs imposent leur propre loi par la menace et le chantage. L’État, lui, a choisi son camp.

Cette situation n’est malheureusement qu’une nouvelle preuve de la démission de l’État et de son incapacité à agir avec fermeté et à tenir ses engagements. Le RN réclame l’application stricte de la Loi sur tout le territoire.

Un sentiment d’insécurité…

Tribune des élus RN dans le bulletin municipal de Cluses

Régulièrement, notre Ville est célèbre dans toute la presse pour des questions de sécurité. Les tribunaux enchaînent les condamnations de Clusiens liés à des trafics de drogue.

À Annemasse, un Clusien a été poignardé. À 27 ans, il avait déjà été condamné à 15 reprises, et avait 45 antécédents judiciaires à son actif. Vous savez, ces simples interpellations ou rappels à la loi qui, preuve en est, ne servent à rien. En revanche, malgré toutes ces récidives, il était libre ; il est maintenant mort.

À Thyez, vous avez tous été, comme nous, révoltés par l’agression de cette malvoyante de 60 ans, simple promeneuse. Des « sauvageons » désœuvrés l’ont insultée et battue à cause de son handicap.

À Cluses même, un policier a été gravement blessé par un chauffard à moto sur une piste cyclable.

Nos dirigeants sont désolés, promettent des mesures, et tentent de calmer la colère légitime des Français. Pourtant, que font-ils ?

Depuis des décennies, ils multiplient les caméras qui nous espionnent. Or ces caméras ont des angles morts, et il y a des zones non couvertes, que connaissent parfaitement bien les malfaiteurs. Et quand bien même ! Les caméras ne dissuadent en rien, elles sont simplement là pour l’enquête éventuelle, après la dégradation, le vol, l’agression, ou le meurtre. Comme disait Jacques Chirac, il s’agit de lutter contre le sentiment d’insécurité des Français, pas contre l’insécurité elle-même.

De plus, la Justice, qui excelle dans l’affichage d’un « mur des cons », est beaucoup trop laxiste. Elle n’applique que trop rarement les peines réelles prévues, et remet en liberté les coupables.

Nos dirigeants sont incapables de reconnaître leur échec, et leur seul discours est de dire « notre politique a échoué, c’est donc qu’il faut dépenser plus pour faire la même chose« , comme les Shadoks disaient « plus ça rate, plus on a de chances que ça marche« . Pensez-vous donc que, face à l’échec de ces politiques menées depuis trop longtemps, la solution soit de reconduire ces mêmes dirigeants, pour mener la même politique inefficace ?

 

 

NB : le texte de cette tribune, publiée dans le journal municipal fin mai, a été déposé selon le calendrier indiqué par la Mairie le 12 avril.

Un large rassemblement national, seule alternative crédible à Emmanuel MACRON !

Communiqué de Christophe Boudot, Président du Groupe RN à la Région Auvergne – Rhône-Alpes

Laurent WAUQUIEZ a démissionné de la présidence des LR. Il a tiré toutes les conséquences de son échec monumental des dernières élections européennes. Contesté par une majorité de cadres et d’élus de sa propre formation politique, il n’avait d’autre choix que de quitter le navire qui prend l’eau de toute part.

Celui qui voulait siphonner les voix du Rassemblement National est aujourd’hui gravement décrédibilisé.

Le résultat de son insincérité permanente est flagrant, les électeurs LR se portent massivement vers LREM et le RN. Les Français préfèreront toujours l’original à la copie !

La recomposition du paysage politique que Marine Le Pen avait théorisé il y a 5 ans se concrétise aujourd’hui. Je lance un appel à tous les électeurs, cadres et élus des LR, tous ceux qui ont la France au cœur, ceux qui refusent la hausse des impôts, l’immigration massive, l’écologie punitive et la déconstruction de la Nation à travailler de concert avec le Rassemblement National.

L’enjeu de ces prochains mois, est de faire barrage à Emmanuel MACRON et à ses élus qui dirigent les collectivités locales et de mettre en œuvre un projet d’avenir au bénéfice des territoires et de nos compatriotes. Ce rassemblement national, plébiscité par une majorité de français, constitue aujourd’hui la seule alternative crédible à Emmanuel MACRON.