A Blacé, les migrants ne prendront pas la place de nos aînés

Communiqué de Christophe Boudot, Président du Groupe FN au Conseil Régional Auvergne – Rhône-Alpes

Il y a quelques jours encore, l’avenir de la résidence pour séniors de Blacé semblait scellé. L’Etat comme le Conseil départemental étaient décidés à faire de cette paisible EHPAD un centre d’accueil pour une soixantaine de migrants, cela bien évidemment sans concertation avec la commune et les habitants concernés. La mobilisation des riverains, des associations ainsi que la belle mobilisation des équipes du Front National dans le Beaujolais, avec la diffusion de l’information accompagnée d’une pétition, auront finalement fait reculer les services de l’Etat comme ceux du Département.

Cette affaire nous démontre une fois de plus que l’on n’est jamais vaincu si l’on se défend bien. Cette lutte quotidienne pour la défense des Français, de nos traditions et de nos valeurs doit être poursuivie sans relâche. Notre mobilisation a payé, en appui des habitants et des associations de riverains concernés et soucieux de l’harmonie dans leur commune.

Que toutes celles et tous ceux qui, à l’intérieur du Front National comme à l‘extérieur, se sont mobilisés pour défendre ce beau village du Beaujolais soient vivement remerciés.

Vous pourriez aussi aimer